L'envol des cerf-volants dans le pays Ajaccien




Les cerfs-volants monofils
Le principe de base de ce type de cerf-volant c'est qu'il n'a qu'un seul point de retenue au sol, pour le reste, sa forme, son style de vol, ses dimensions, sont au gré de l'imagination et la création des cerf-volistes. On peut tout de même classer les cerfs-volants monofils selon leurs conceptions : Les cerfs-volants plats dont le plus simple exemple est le delta; Les cerfs-volants à dièdre avec le fameux losange avec lequel tous les enfants ont joué sur la plage; Les cerfs-volants maniables de combat, pilotables et très rapides armés de fil coupant afin de se défier mutuellement en duels; Les cerfs-volants cellulaires à l'origine de l'aviation moderne avec le Cody.


Ailes à caissons
On rencontre des cerfs-volants sans armature. Inventé dans les années soixante, le parafoil est constitué de deux plans de toile l'un au-dessus de l'autre, réunis par des cloisons qui donnent son profil à l'aile. Ces cloisons délimitent des caissons, qui sont ouverts à l'avant, et qui se gonflent avec la pression du vent et la vitesse relative du cerf-volant, donnant à l'aile sa rigidité. C'est l'ancêtre des parapentes et parachutes modernes. Ces ailes sont le plus souvent utilisées pour la On rencontre des cerfs-volants sans armature. Inventé dans les années soixante, le parafoil est constitué de deux plans de toile l'un au-dessus de l'autre, réunis par des cloisons qui donnent son profil à l'aile. Ces cloisons délimitent des caissons, qui sont ouverts à l'avant, et qui se gonflent avec la pression du vent et la vitesse relative du cerf-volant, donnant à l'aile sa rigidité. C'est l'ancêtre des parapentes et parachutes modernes. Ces ailes sont le plus souvent utilisées pour la traction terrestre.


Plan
Les cerfs-volants les plus simples sont constitués d'un simple plan de toile, tendu sur un croisillon de baguettes. On peut citer le classique cerf-volant, le Eddy (le précédent, légèrement modifié pour voler sans queue), ou le Rokkaku japonais hexagonal, servant aux combats. Citons ensuite les cerfs-volants caisses, composés d'un nombre variable de cellules, avec des plans de toile porteurs, verticaux, et d'autres stabilisateurs, horizontaux. (Cody, Saconney, Météo, etc). Une mention à part pour le Sled (luge), qui peut être fabriqué en quelques minutes par un enfant avec des matériaux simples, comme deux roseaux collés à l'adhésif sur un sac en plastique correctement découpé. Le cerf-volant en Delta, dérivé de l'aile Rogallo


Cerfs-volants pilotables
Dans le cas du cerf-volant à deux fils, s'ajoute la possibilité que le pilote a de faire tourner son appareil en sens horaire (traction sur le fil de droite) ou anti-horaire (traction sur le fil de gauche). L'absence de traction différentielle permet de faire aller l'engin en ligne droite.


dans le cas du cerf-volant à quatre lignes, le principal travail se fait au niveau de l'inclinaison des poignets : en inclinant le poignet gauche vers le bas, on met l'aile gauche en incidence négative, ce qui la fait reculer, et donc entraîne une rotation sur place en sens anti-horaire. En mettant les deux mains en incidence négative, le cerf-volant recule. En jouant finement sur le réglage d'incidence, le cerf-volant peut faire du vol stationnaire dans n'importe quelle position, à n'importe quel endroit de la fenêtre de vol. Le vol du cerf-volant à quatre lignes fait penser, par sa souplesse, à celui de l'hélicoptère. C'est le seul engin à permettre des déplacements dans n'importe quel sens (marche avant, arrière, en biais) et à offrir la capacité d'être stoppé avec une netteté surprenante, même à quelques centimètres du sol. Le premier cerf-volant 4 fils pilotable commercial fut le « rev1 » de Revolution kite.


Le cerf-volant acrobatique (freestyle)
Cette discipline est une discipline exigeante physiquement, la plupart des figures demandant une certaine dévente. Il n'est pas rare d'être obligé de courir et/ou d'avoir des gestes très rapides et coordonnées.

La précision
La précisionCette discipline consiste en la réalisation de figures codifiées. Elle se pratique seul ou à plusieurs. Les principaux critères de notation sont la précision de la réalisation de la figure dans la « fenêtre » ainsi que la netteté de l'ensemble.

Le ballet
Le ballet est une discipline similaire au ballet en patinage artistique qui peut se pratiquer soit en individuel soit en paire ou équipe (au moins trois membres). Le ballet consiste en l'interprétation d'un morceau musical selon une chorégraphie pouvant incorporer tous types de figures. Sans musique, cela n'est pas un ballet.


Le cerf-volant indoor
Pratiquée en intérieur avec des cerfs-volants généralement très légers, (nowind ou sul ) cette discipline utilise le vent relatif créé par le déplacement du pilote afin de maintenir le cerf-volant en vol. l'absence de vent permet au cerf volant de faire des 360° horizontaux et des 180° verticaux en passant au-dessus de la tête du pilote.

L'aérophotographie
L'aérophotographie par cerf-volant a été initiée par le photographe français Arthur Batut en 1888. Le cerf-volant peut en effet servir de moyen économique pour réaliser des photographies aériennes. Le Rokkaku (« hexagone » en japonais) est un cerf-volant particulièrement adapté à cette discipline, car il est à la fois très stable et très bon porteur.


Les formes
Ils sont tous élevés grace à un autre cerf-volant dit "porteur".
Le vent rentre dans la ou les ouvertures ce qui met en forme la structure