L'envol des cerf-volants dans le pays Ajaccien




Entretenir ses lignes

Taille des lignesDe manière générale, il faut retenir qu'une taille de lignes "classique" de 25m environ offre un bon compromis entre réactivité du cerf-volant et plage d'utilisation.

En optant pour des lignes plus courtes, on réduit la fenêtre d'utilisation mais l'on gagne en maniabilité et en contrôle.

A l'inverse, avec des lignes plus longues, le cerf-volant aura tendance à moins bien répondre aux ordres du pilote mais l'on bénéficiera d'une plus grande fenêtre tout en allant chercher le vent plus haut (et donc certainement plus fort et stable).

La résistance d'un jeu de lignes correspond à la résistance à la puissance de traction générée par le cerf-volant qu'elles sont capables d'encaisser sans casser.

La plupart des petits cerfs-volants ne générant quasiment aucune traction, des lignes de résistance 50 ou 75kg sont souvent suffisantes pour évoluer dans des conditions normales.

Normalement, ce genre d'informations est précisé sur la fiche. Si ce n'est pas le cas, il faut savoir que les vrais cerfs-volants de vitesse peuvent nécessiter des lignes de résistance jusqu'à 140kg.

Que ce soit pour connecter les lignes au bridage du cerf-volant ou aux poignées, un seul nœud est nécessaire, la "tête d'alouette".